Bulle immobilière et la pyramide des âges en France

Le par



Pour comprendre les perspectives immobilières actuelles, il faut se tourner vers le passé, à l’époque où l’on criait à la bulle immobilière, symbole de la flambée des prix de logements, en France mais aussi dans une grande partie du monde.

Pour compléter cet article, je vous invite à lire aussi ces articles sur :

L’équipe du blog Priximmo vous a expliqué que la bulle immobilière est issue de la spéculation faite sur le marché immobilier, résultant du décallage entre l’offre et la demande. Cette bulle immobilière a atteint son pic en 2006. A cet époque l’immobilier avait pris 150% en moins de 5 ans avec des années records à plus de 20% de croissance annuelle. Mais pourquoi ?

Un des facteurs auxquels il faut s’intéresser (parmi d’autres), c’est la répartition de la population française et donc des acheteurs de logements. Mais pas la répartition géographique mais la répartition des âges à travers la pyramide des âges en France.

Harry Dent, un écrivain économiste américain, indique que l’évolution de l’économie peut se prédire à la simple lecture des pyramides des âges. En France cela est important avec le phénomène babyboom des années d’après guerre (1945-1955). Cette tranche de la population a atteint l’âge de 50 ans dans le début des années 2000 et entre dans l’autre phénomène découlant du premier le papyboom.

Or le pouvoir d’achat (y compris immobilier) d’une personne est le plus important à l’âge de 50 ans. Ceci qui correspond avec la naissance de cette bulle immobilière, une partie de la population avait les moyens de spéculer sur les prix de l’immobileir notamment pour préparer sa retraite.

A cela il faut combiner que l’âge des acheteurs est de plus en plus jeune en 2005-2006. Auparavant pour acheter un bien immobilier, un acheteur attendait d’avoir 40 ans. Mais avec la baisse du taux des crédits immobilier, les acheteurs sont devenus de plus en plus jeunes. Il n’est pas rare de voir des jeunes de 25 à 30 ans notamment avec des possibilités d’emprunt de très longue durée pouvant atteindre 50 ans en 2006.

La bulle immobilière est en partie la résultante de ce phénomène de fort accroissement de la population en capacité d’acheter, jeunes et moins jeunes. Les prix de l’immobilier ont donc flambée de 2000 à 2005.

Pyramide des âges en France


Pyramide des âges en France

Bookmark and Share
  • PEL dit :

    Cet article est très pertinent, il est en effet très intéressant d’analyser l’évolution de la bulle immobilière en France en fonction des âges, à partir d’un graphique. Très bonne analyse !