Immobilier crise : l’Espagne tente de sortir la tête de l’eau

Le par



Plus de vidéos sur l'immobilier avec la chaîne youtube Priximmo
> Cliquez ici <

« crise immobilière » – si en France certains ont parlé de crise immobilière avant même qu’elle ne se produise, en Espagne ce n’est pas le cas…. la crise est là et les gouvernants tentent de relancer le marché de l’immobilier tout en gardant la situation tenable d’un point de vue social.

Immobilier crise - Marché du logment en Espagne

Immobilier crise - Marché du logment en Espagne

Faut-il le rappeler ? l’Espagne est un des pays d’Europe qui affichait une des meilleures croissances il y a 5 à 6 ans. Cette croissance économique reposait essentiellement sur le secteur de l’immobilier qui drainait d’importante liquidités. Avec son dynamisme, le secteur immobilier poussait fort la construction immobilière et les crédits immobiliers. Malheureusement, le vent a tourné et les taux des crédits ont lourdement augmenté. Les espagnols ayant une culture plus forte du crédit à taux variable, le marché s’est vu saturé par des saisies immobilières, des programmes de constructions neuves inachevés… et donc des stocks de logements à vendre en quantité incroyable.

Chute des ventes en 2011

Alors que le marché de l’immobilier affiche de très mauvais scores depuis plusieurs années, l’année 2011 n’a pas failli. Ainsi, la baisse des ventes aura été similaires aux années 2008, et 2009, c’est à dire les pires années pour le marché espagnol.

Au cours de l’année 2011, les vente de logements ont reculé de 18%, prolongeant plus de 3 années de baisses successives. La raison à cette nouvelle baisse des ventes ? des prix qui ont chuté mais pas assez face à la situation économique du pays.En effet, l’Espagne est en crise économique généralisée et les revenus chutent et le taux du chômage est énorme. De fait la baisse immobilière ne suffit pas à rendre les appartements et les maisons attrayantes financièrement.

La lutte contre les saisies bancaires

Dans tout cela on comprend que l’Espagne vit la même situation que les Etats-Unis avec des saisies bancaires en masse. Or ces saisies sont nuisibles pour le marché et surtout provoquent des situations sociales extrêmement difficiles. Du coup pour tenter d’entrer dans une véritable guerre sociale, le gouvernement espagnol souhaite demander aux banques de se limiter à la saisie du bien immobilier. Ainsi, un propriétaire d’une maison ou d’un appartement, devant faire face au surendettement, pourra faire don de son logement et ne serait pas contraint de rembourser l’écart entre le prix de vente de la maison et le montant total du prêt. Une mesure qui permettrait de limiter la casse.

En outre, l’Espagne va lancer un vrai plan de relance du secteur immobilier en injectant 50 milliards d’euros, un moyen pour sortir les banques espagnoles des actifs douteux. On estime que les banques d’Espagne disposent encore plus de 180 milliards d’euros de crédits douteux.

Du côté des hypothèques, l’Espagne peut se satisfaire de la baisse de plus de 32% de celles-ci par rapport à 2010.

Une réflexion au sujet de « Immobilier crise : l’Espagne tente de sortir la tête de l’eau »

  1. L’Espagne emportée par la baisse de ses prix immobiliers (-30% par rapport à leur sommet) n’a pas fini de chuter…..Les conséquences de la crise des subprimes et de la crise de la dette….La France ne tardera pas à suivre.

    Je vous invite à lire sur :
    http://www.immobilier-finance-gestion.com/categorie-12354010.html

    – Immobilier Espagne : la ville de Pioz endettée pour 7 058 ans !
    – Espagne : la chute des prix immobilier atteint 30%
    – Espagne : 184 milliards d’euros d’actifs immobiliers à risque en video
    – Espagne : modification de la loi des sols pour aider les banques
    – Madrid vend 9 155 logements à 55 000 € l’unité
    – Espagne : un port fantôme à 90 millions d’euros
    – Achetez un village en Espagne pour le prix d’un appartement
    – Espagne : réduction des effectifs dans l’immobilier de 75%
    …..