Le marché de l’immobilier au Québec en 2012

Le par



Québec – Si le marché de l’immobilier au Québec a déjà été plus florissant, il ne sert à rien de s’alarmer pour autant. Selon la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), 24 988 transactions de propriétés résidentielles ont été conclues au deuxième trimestre de 2012 dans la Belle Province, ce qui représente une augmentation de 9% par rapport à la même période l’an dernier. Il s’agit de la hausse la plus forte depuis le premier trimestre de 2010.

Le marché du logement au Québec

Au Québec en ce moment, les taux d’intérêts très faibles et l’amélioration du marché de l’emploi sont favorables à l’achat d’une propriété résidentielle. Si la vente de maisons unifamiliales a connu une hausse fulgurante d’avril à juin 2012, il en est de même pour la vente de copropriétés. En effet, les ventes de condos ont augmenté de 7% durant cette période avec un total de 5 282 transactions ! Les projets de condos neufs à Montréal, tel Les Bassins du Havre dans Griffintown, se multiplient, provoquant une offre sans précédant aux acheteurs désireux de résider sur l’île. Ces projets proposent un mode de vie à mi-chemin entre la ruralité et l’urbanité à ses résidants. Généralement situés à quelques minutes du centre-ville et à distance de marche d’une foule d’espaces verts et de lieux publics, ils témoignent du dynamisme du marché immobilier québécois !

Les projets de condos neufs à Montréal font des petits et on voit surgir, un peu partout dans la province, des constructions du même type, idéales pour les professionnels, les couples jeunes et moins jeunes ainsi que les familles actives. Idéalement situés près des grands centres, ces projets offrent une flexibilité, une proximité et une foule de services non négligeables pour plusieurs types de clientèles.

Le marché québécois de l’immobilier ouvre ses portes aux acheteurs qui souhaitent investir non seulement dans une propriété résidentielle, mais dans un milieu de vie en pleine ébullition. Il s’agit seulement de bien se renseigner, de se faire un budget réaliste selon ses revenus et d’établir une liste de critères pertinents et le marché de l’immobilier au Québec vous accueillera à bras ouverts !

Bookmark and Share